Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques

Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques
Sueurs Vapeurs - 4.9 Ko

Projets 2017

PAR CE PASSAGE INFRANCHI - Marseille [ Web série ]

Sueurs Vapeurs

LES AUTEURS

L'association ‘par ce passage, infranchi' (PCPI), créée en 2006 à Marseille, participe du mouvement contemporain des démarches artistique de territoires. PCPI travaille artistiquement les usages, les objets, et les mémoires du patrimoine industriel de la ZIP Marseille-Fos. L'association rassemble des artistes aux créations polymorphes (photographiques, vidéo, sonores, plastiques, corporelles).

Depuis 2014, PCPI valorise un objet du patrimoine industriel des Bouches du Rhône reconnu par la Fondation du patrimoine. Le « Tétrodon » est un vestige des modules de vie qui ont permis l'hébergement dans les années 70 des ouvriers sur le chantier du projet de création de la zone industrialo-portuaire de Fos/mer, aujourd'hui les sites de production sidérurgiques, pétrochimiques et portuaires de Marseille jusqu'à Port Saint Louis du Rhône.

LES AUTEURS INTERVENANTS :

NICOLAS TARDY
Écrivain, né en 1970 à Metz (57), réside à Marseille depuis 1997.
Après des études d'art et de multimédia, il se consacre à l'écriture poétique, notamment à partir d'une pratique du montage qui lui permet d'intégrer des sources diverses, écrites directement ou prélevées, considérées sans hiérarchie. Dans ce rapport à l'écriture, le jeu avec une multiplicité de supports éditoriaux (livres de tailles variables, pages web, cartes postales, etc.), tient une part importante, comme la pratique fréquente de la lecture publique.
Nicolas Tardy collabore régulièrement avec des artistes ou des musiciens sur des productions éditoriales, des créations audio ou des lectures-concerts. Depuis 1999, il anime de nombreux ateliers d'écriture auprès d'enfants et d'adolescents, d'adultes, d'étudiants en écoles d'arts (+ de 3000 h.). Certains de ces ateliers sont liés au numérique (utilisation de traitements de texte, de logiciel d'écriture collaborative, de webcams, de Twitter).
Depuis 2008, il intervient régulièrement à l'ESADSE (l'École Supérieure d'Art et Design de Saint-Étienne) pour des workshops/ateliers d'écriture.
Il codirige avec Caroline Scherb, Contre-mur, une maison d'édition de poésie contemporaine.

Nicolas Tardy assure la première phase de l'atelier « Sueurs Vapeurs », l'écriture participative, interactive et numérique.

ELISABETH LEUVREY

Née en 1968 à Alger, c'est en 1974, douze ans après l'indépendance algérienne, que sa famille arrive en France.
Après des études à l'Institut de Langues Orientales de Paris, une rencontre déterminante avec le cinéaste Jean-Luc Leon lui ouvre les portes du cinéma documentaire. En 1998, c'est en Inde qu'elle tourne son premier court métrage en 35mm, Matti Ke Lal, Fils de la Terre (Mention Spéciale - Prix Louis Marcorelles du Ministère des Affaires Etrangères au Cinéma du Réel 1998 / Premier Prix -Meilleur Court Métrage Européen au Filmfest Ludwigsburg 1999 de Stuttgart, Allemagne / Premier Prix - Meilleur Court Métrage documentaire au Festival International du Film de Melbourne en Australie / Prix du Public au Double Take Film Festival, Etats-Unis 1999 / Premier Prix - Meilleur Court Métrage aux Journées Internationales du Court Métrage de Tunis 1999).
Elle décide ensuite d'entreprendre un retour en Algérie, très vite suivi d'incessants voyages en bateau entre Marseille et à Alger. Ces va-et-vient aboutissent à la réalisation de La Traversée diffusé sur Arte en 2006 et sorti en salle en 2013 en format long métrage (Mention Spéciale - Prix du Patrimoine au Cinéma du Réel 2006 / Prix Planète Thalassa au Festival du Film Marin, St-Cast Le Guildo 2006 / Prix Découverte SCAM 2008 / Prix Europa 2007 - Représente la France / Présélectionné pour le Prix Albert Londres 2008 / Prix Bouamari Vautier décerné par l'association France Algérie).
En 2013, elle réalise At(h)ome, moyen métrage de 53 minutes, diffusé pendant trois mois sur Médiapart (sélectionné en compétition au festival Visions du Réel en Suisse, au Cinemed de Montpellier, au Festival International des Films de Femmes de Créteil, au Filmfest Eberswalde et programmé aux Festival Etonnants Voyageurs de St Malo, au 12ème Rencontres cinématographiques de Bejaia en Algérie et au 3ème Rencontres Internationales des Cinémas Arabes) et Oh, tu tires ou tu pointes ? court-métrage de 13 minutes, réalisé dans le cadre de Marseille Provence 2013, diffusé sur FranceTélévision et programmé dans de nombreux festivals de courts métrages.

Elisabeth Leuvrey assure la deuxième phase de l'atelier « Sueurs Vapeurs », l'écriture vidéo interactive.


LE PROJET & LE CONTEXTE PAR RAPPORT A IPM


« Sueurs vapeurs » est un atelier de création d'un univers multimédia participatif à destination d'un public directement ou indirectement concerné par le travail et l'emploi de la ZIP Marseille-Fos. Cet atelier travaille un projet de création web docu-fiction pour qu'il soit approprié et développé en univers multimédia sériel par un groupe des participants en 3 temps, dont 2 dirigés (écriture, vidéo).

Phase 1 - Ecriture littéraire numérique
« Sueurs vapeurs » cherche la création d'un personnage générique à partir de récits de travail en lien avec la ZIP Marseille-Fos.
- Collecte et mise en forme de récits de travail (situations professionnelles vécues ou imaginées)
- Processus collectif et dirigé d'une mise en personnage à partir des récits, création d'un personnage pouvant vivre 100 histoires sur le modèle du « Poulpe » (« ce n'est ni un vengeur, ni le représentant d'une morale, c'est surtout un témoin »)

Phase 2 - Ecriture vidéo numérique
« Sueurs vapeurs » cherche à déclencher le développement d'un univers multimédia en créant et produisant les 2 premiers épisodes d'une web série vidéo au format léger.
- Transmission de bases dramaturgiques, de méthodes et d'outils techniques images, son, vidéo...
- Mise en scène du personnage créé en phase 1 et réalisation de 2 épisodes type docu-fiction (vidéo numérique)
- Définition et transmission d'un protocole de création sériel numérique et social

Phase 3 - Post atelier, appropriation et développement par les habitants
« Sueurs vapeurs », libre de droits, est développé en univers sériel multimédias par qui s'en empare, en autonomie et en réseau social.

Equipe Atelier
Bibiane Togande : Coordinatrice générale de l'atelier
Christophe Galatry : Directeur artistique du projet
Nicolas Tardy : Ecrivain (phase 1 atelier)
Elisabeth Leuvrey : Réalisatrice de films documentaires (phase 2 atelier)
Philippe Autric : Concepteur du projet

« Sueur vapeurs » porte sur le QPV Aigues douces de la ville de Port de Bouc, un quartier intégré à la Zone Industrialo-Portuaire (ZIP) Marseille-Fos.

La thématique « travail », même si elle est sensible, permet d'imaginer des transversalités citoyennes dans cette ville attentive à son patrimoine ouvrier, industriel et maritime, matériel et immatériel. Avec « Sueurs vapeurs », ‘PAR CE PASSAGE INFRANCHI' aborde la ZIP Marseille-Fos par le prisme du travail en cherchant à valoriser la mémoire et le présent professionnels des habitants du QPV Aigues douces ayant travaillé ou travaillant sur cette ZIP. Cette démarche s'inscrit dans le prolongement de nombreuses expériences éditoriales traitant de l'univers du travail.

L'atelier permettant l'appropriation du projet par les participants, les histoires de vie et les images de soi sont appelées à évoluer, tout comme les représentations que se font les habitants de leur propre quartier en tant que population ou en tant que territoire intégré à la ZIP Marseille-Fos. La projection d'imaginaires individuels dans un processus de confrontation collectif pendant l'atelier permet d'espérer, pour les participants de l'atelier et l'audience de l'œuvre créée, une ouverture sur l'autre, ses différences, la rencontre d'autres points de vue.

Quelques principes mobilisés par l'atelier et permettant l'appropriation du projet par les participants :
- Rencontres humaines, multiculturelles et intergénérationnelles
- Projection d'imaginaires à partir du réel
- Sensibilisation à certains courants d'écriture du réel (autofictions, docu-fictions, ...)
- Acquisition de méthodes basiques permettant le développement d'une créativité numérique narrative


L'AGENDA

Octobre 2017 - Juin 2018

2017 :
- Maturation du projet et implication des partenaires
- Préparation et organisation de l'atelier

2018 :
- Sensibilisation et médiations sur le QPV
- Atelier phase 1
- Atelier phase 2
- Sortie d'atelier et réunions bilan
- Mise en ligne web et diffusion sur les réseaux sociaux


LES CONTACTS

Association PCPI
76 boulevard Baille
13006 Marseille
parcepassageinfranchi.tumblr.com
saufterritoires.tumblr.com

Christophe Galatry
Directeur artistique
parcepassage@gmail.com

Bibiane Togande
Coordinatrice générale de l'atelier
bibiane.togande@gmail.com


Horaires d'ouverture : mémoire vive du quartier de Saint-Mauront
Rickshaw
Contes de quartier
Sueurs Vapeurs
Derrière La Bourse
Attractions des astres

Accueil | Présentation | Projets | Catalogue | Actualité | Médiathèque | Portraits | Ressources | Séminaire | Liens | Contacts | Mentions légales