Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques

Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques
Une mémoire comorienne - 4.1 Ko

Projets 2002

GALERIE ATELIER DE VISU - Marseille [ Photographie - Edition ]

Une mémoire comorienne

LES AUTEURS

Salim Hatubou et JeanPierre Vallorani<br>© Jean-Pierre Vallorani / Le bar floréal - 8.2 Ko

Salim Hatubou et JeanPierre Vallorani
© Jean-Pierre Vallorani / Le bar floréal

Salim Hatubou, écrivain, est né en 1972 aux Comores, et a grandi à Marseille. Soucieux de la Mémoire comorienne dans sa globalité (ici et là-bas), il a écrit et publié entre autres : "Métro Bougainville" (avec Jean-Pierre Vallorani) aux éditions Via Valeriano, "Contes de ma grand-mère" et "Le sang de l'obéissance" aux éditions L'Harmattan. Il parcourt la France pour animer des ateliers d'écriture et faire partager les contes des Comores.

Jean-Pierre Vallorani, photographe, né en 1962 à Marseille. Membre de l'association de photographe Le bar Floréal.photographie, il a publié trois livres chez Via Valeriano (Marseille) : "Ballast", résultat d'une résidence d'une année avec les cheminots de la région P.A.C.A., "Métro Bougainville", avec Salim Hatubou, "Est-ce que tout le monde est là ?", un travail sur la vieillesse, à la maison de retraite de Sainte Tulle (04). Ses images sont publiées régulièrement dans la presse française.


L'OEUVRE

Fête des femmes aux Rosiers à Marseille, <br> photo extraite du livre "Métro Bougainville"<br> © Jean-Pierre Vallorani / Le bar floréal - 18 Ko

Fête des femmes aux Rosiers à Marseille,
photo extraite du livre "Métro Bougainville"
© Jean-Pierre Vallorani / Le bar floréal

Se donnant au départ le but d'un retour au pays, l'émigration comorienne se confronte aujourd'hui à la réalité de son enracinement en France, au sentiment de la perte de sa culture d'origine et de la dissolution de sa propre histoire.
Le but de ce projet est de cristalliser, sous une forme durable et accessible à tous, la multiplicité des parcours d'exil, permettant de leur donner un sens pour les jeunes générations, et plus largement pour toutes les populations des pays d'accueil, à partir de l'itinéraire de quelques émigrés, dans trois lieux qui sont :
- Les Comores, ou l'origine.
- Zanzibar, Madagascar, La Réunion, ou le premier cercle.
- Marseille, une capitale réelle, avec 70 000 représentants.

Sur chacun de ces trois sites, Salim Hatubou, écrivain, et Jean-Pierre Vallorani, photographe, vont recueillir témoignages, souvenirs et impressions, de façon à reconstituer de manière littéraire et documentaire une mémoire collective de cette émigration, qui ne se transmet encore souvent que par les souvenirs et la parole.
L'exposition et le livre qui en découleront ne sont pas une fin en soi du projet, mais le support qui permettra aux uns et aux autres de se rencontrer et de débattre. Ce sera pour les premières générations l'occasion de retrouver leur Histoire, et pour les nouveaux arrivés, celle de savoir d'où ils viennent et consolider leurs racines ici.


L'AGENDA

Cartes postales, visuelles ou sonores,<br>tirées du premier voyage à Zanzibar au mois d’avril 2003.<br>© Jean-Pierre Vallorani. - 267 Ko

Cartes postales, visuelles ou sonores,
tirées du premier voyage à Zanzibar au mois d’avril 2003.
© Jean-Pierre Vallorani.

• avril 2003 : 1er voyage à Zanzibar
Onze images, cinq plages sonores, recueillies à la volée dans les rues de Stonetown, sur le port, sur le sable faussement paradisiaque de Bwejuu où il faut pourtant travailler dur pour tirer de l’océan de quoi nourrir sa famille. A Zanzibar, les Comoriens très nombreux depuis longtemps se sont fondus, parfois de force après la révolution de 1964, dans la population métissée. Les deux langues, toutes deux découlant d’une même racine bantoue, sont aujourd’hui différentes, mais une culture commune, véhiculée par les boutres sur toutes les îles de l’océan indien, demeure… A suivre…
• août 2003 : 2ème voyage aux Comores et à Madagascar
• automne 2003 : fin du travail de prise de vues et avancement de la rédaction du texte.


LA FICHE TECHNIQUE

Le projet prévoit un financement pour 2004 afin de réaliser l'exposition et aboutir à l'édition.


LES CONTACTS ET LES MENTIONS DE COPYRIGHT

Salim Hatubou (textes)
Jean-Pierre Vallorani (photographies) www.valloraniphoto.com

Structure d'accueil :
Atelier De Visu
19 rue Trois Rois
13006 Marseille
T. 04 91 47 60 07
atelierdevisu@yahoo.fr


Vie et oeuvre du chanteur algérien Slimane Azem
Ciel sans passeport
Les non-nommés de l'Histoire
Passants
Une mémoire comorienne
La bande des arènes
Exodes
Paroles de chibani(a)s
Alger, Oran, Paris
Poussières d'Empires

Accueil | Présentation | Projets | Catalogue | Actualité | Médiathèque | Portraits | Ressources | Séminaire | Liens | Contacts | Mentions légales