Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques

Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques
Les non-nommés de l'Histoire - 4.8 Ko

Projets 2002

EUPHONIA - Marseille [ Edition - Edition radiophonique ]

Les non-nommés de l'Histoire

L'AUTEUR

Euphonia, association Loi 1901, créé en 1991, est un atelier de production et de création sonore et radiophonique dont Lucien Bertolina, compositeur et créateur sonore, est le directeur artistique.
Les activités d'Euphonia prennent des formes multiples, se partageant plus particulièrement entre la création sonore et la production radiophonique.
Résidences de créations (par la mise à disposition de son studio de création), productions radiophoniques autour de thématiques culturelles ou sociales (en partenariat avec Radio Grenouille), formations, projets de coopération radiophoniques internationaux (avec notamment les projets "Ten to Sen", installation sonore et visuelle autour de l'œuvre d'un romancier de polar japonais; "Peau Neuve", fiction radiophonique entre Marseille et Montréal).
Depuis peu, l'atelier explore la notion d'interdisciplinarité au sein de projets où se croisent différents domaines artistiques (son, vidéo, cinéma, arts plastiques).
Depuis environ 2 ans (2000), le multimédia est devenu un outil privilégié de l'atelier, notamment dans le cadre de projets menés en partenariat avec l'Espace Culturel Multimédia de la Friche.
Aline Soler, réalisatrice radio chez Euphonia est l'auteur du projet "Les non nommés de l'Histoire".


L'OEUVRE

"Les non nommés de l'Histoire" vise l'émergence d'une parole sur des récits de populations d'origine différentes, à travers leurs enfants. Croisement de générations, de cultures, ce projet s'organise autour d'ateliers de prise de paroles, d'écritures. Le travail sera mené avec des enfants de 8/12 ans, sur les itinéraires vécus, connus ou inventés d'eux-mêmes, de leurs familles et leurs proches, de là-bas jusqu'ici.

Ces enfants, nés en France ou primo-arrivants, habitent les quartiers Bellevue et Saint Mauront dans le 3ème arrondissement de Marseille, quartiers qui, par leur composition sociale et culturelle, permettent de confronter différentes populations et situations d'existence. Ils sont scolarisés à l'école Félix Pyat.
Le volontariat sera un principe essentiel de la démarche, car de telles expressions ne peuvent émerger qu'avec une réelle conviction et dans un cadre de confiance.
Il s'agira de rechercher tout d'abord avec les enfants, les mots, questions, idées-clés du travail à partir de l'exposé du projet. Des échanges pemanents et prises de paroles préalables seront nécessaire au lancement du travail.
Puis chacun, suivant son désir, son engagement commencera un travail d'écriture (toujours nécessaire à une réalisation sonore), de réflexion sur le choix opéré. Cette étape, encadrée par des enseignants et moi-même sera suivie des premiers enregistrements (lecture de textes, chants, interviews, prises de son diverses…) justifiés par la construction du sujet.
Enfin, nous passerons au montage des sujets et à leur mixage en studio de production. Ce temps est également important car il peut donner à voir et à entendre aux enfants qu'aucun choix n'est neutre, que la fabrication de tout objet (notamment audio-visuel) est toujours dictée par une prise de position, une écriture à la première personne, surtout dans ce cas où les enfants interrogent leur propre identité.
Etape par étape, un travail d'aller-retour régulier est nécessaire avec les enseignants. En effet, la pratique radiophonique (écriture, composition, montage) est tout à fait porteuse d'éléments pédagogiques et permet une mesure simple et directe des dynamiques personnelles, tant au niveau du langage que du comportement, de l'écoute et du collectif.

La production sonore qui sortira de ce travail (plusieurs formes brèves, de 20 minutes maximum chacunes) sera diffusée sur les réseaux habituels de radios associatives (EPRA) et fera l'objet de l'édition d'un disque à partir de ces modules et de leur assemblage sur le même CD (500 exemplaires), diffusée largement auprès des partenaires éducatifs, sociaux et culturels de la Région Paca.


LE CONTEXTE PAR RAPPORT A IPM

La mémoire est un travail, elle s'inscrit dans un temps présent qui fabrique de la dynamique, du cheminement vers des prises de conscience, de la construction d'individus, de citoyens.
C'est à partir de la rencontre avec un jeune garçon de 9 ans à Yutz, près de Thionville, que j'ai entendu à quel point l'Histoire (la "grande" comme il l'exprimait) pouvait dire elle aussi des exclusions de toute sorte, et faire écho à des situations vécues douloureusement au niveau social, culturel, économique.
Les parallèles menés entre passé et présent, l'appropriation par chaque enfant d'une part de l'Histoire qui est ou n'est pas directement la sienne sont autant d'éléments qui conduisent à fabriquer du lien, donc de l'intelligence.
Lien également nécessaire à recréer entre les générations, les premières arrivées, les plus récentes nées en France, lien de temps et d'espace, de là-bas jusqu'ici, partage avec d'autres des singularités de son histoire et de sa culture, la parole peut être le vecteur de ce tissage.
Inciter les enfants à interroger la mémoire familiale, les récits des parents, grands-parents, les silences parfois, et du coup, les engager à réinventer, repenser, exprimer et s'approprier les itinérances de chacun, tel est l'objectif principal du projet. Il s'agit de faire émerger une parole inscrite dans le présent et se réappropriant la mémoire, l'histoire de chaque famille immigrée, exilée et de permettre en la partageant (par les ondes), peut-être de mieux entendre, comprendre les sensibilités humaines, les particularismes qui composent la mosaïque d'un quartier, d'une ville, d'un pays.


L'AGENDA

* mai 2002 : démarrage.
* juin 2002-avril2003 : déroulement.
* mai-juin 2003 : finalisation, écoutes publiques.


LES CONTACTS ET LES MENTIONS DE COPYRIGHT

"Les non nommés de l'Histoire" est une production radiophonique réalisée par Aline Soler.

Euphonia
Atelier Méditerranéen de Production et de Création Sonore
23 rue Guibal
13003 Marseille
T. 04 95 04 95 96
F. 04 95 04 95 00
euphonia@lafriche.org


Vie et oeuvre du chanteur algérien Slimane Azem
Ciel sans passeport
Les non-nommés de l'Histoire
Passants
Une mémoire comorienne
La bande des arènes
Exodes
Paroles de chibani(a)s
Alger, Oran, Paris
Poussières d'Empires

Accueil | Présentation | Projets | Catalogue | Actualité | Médiathèque | Portraits | Ressources | Séminaire | Liens | Contacts | Mentions légales