Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques

Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques
Déliés, une descendance algérienne - 4.4 Ko

Projets 2004

MÉTAMORPHOSES - Marseille [ Edition ]

Déliés, une descendance algérienne

LES AUTEURS

Laurence Huet : Auteur de théâtre et de fictions radiophoniques, elle réalise également des documentaires de création pour France Culture. Elle a notamment écrit une quinzaine de textes pour la scène ou la radio dont "Pièces sans conviction" (1992), "My sweet embraceable you" (1993), "Pampa" (1997), "Passerelles sur Black River" (2001), "Marseille-Alger : de l’eau douce en pleine mer" (2002), "Des rives" et "En avril eux aussi" (France Culture, mars 2004, et Festival des Radiophonies, Paris, septembre 2004).

Hachemi Mokrane : Calligraphe-plasticien, il est aujourd’hui chargé des activités culturelles au Centre culturel français d’Alger. Depuis 1985, il expose régulièrement ses œuvres : "Alger-Dublin via Paris" à l’Alliance française de Dublin (1986), "Zâama - Zâama…" (comme si c’était…) au Palais de la Culture d’Alger (1990), "Blue" à l’Hôtel de ville de Trieste (1992), "Matière à voir" à l’Espace Les Mille et Une Nuits à Lyon (1996)… Son exposition "Signes d’écriture", inaugurée à la Fondation Carzou à Manosque et au Bastion 23 à Alger en 2002, a poursuivi sa tournée en France en 2003.

Yves Jeanmougin : Photographe de reportage depuis une trentaine d’années, il est artiste résident à la Friche la Belle de Mai à Marseille. Il a notamment publié : "Marseille/Marseilles" (Parenthèses, 1992), "Mulhouse, 'portraits' d’une ville" (La Filature, 1994), "Carcérales, pages et images de prison" (collectif, Parenthèses/Métamorphoses, 2001), "Curumi, naissance d’un spectacle" (collectif, Métamorphoses, 2002), "Pour Jean Sénac" (collectif, Rubicube, 2004).

Mariela Damian : Après une formation en anthropologie, elle se tourne vers le documentaire de création radiophonique. Elle a coréalisé avec Laurence Huet "Marseille-Alger : de l’eau douce en pleine mer" (2002). Depuis deux ans, pour France Culture, elle travaille sur les "Espagnols d’Orient", les juifs expulsés d’Espagne en 1492 et qui ont trouvé refuge dans l’ancien Empire Ottoman.

Maïssa Bey : Présidente d’une association de femmes algériennes, Parole et Écriture, au sein de laquelle elle anime des ateliers d’écriture et de lecture, elle publie son premier roman en 1996, "Au commencement était la mer" (Marsa), suivi de "Nouvelles d’Algérie" (Grasset, 1998, grand prix de la nouvelle de la Société des gens de lettres), "À contre silence" (Paroles d’Aube, 1999), "Cette fille-là" (Éditions de l’Aube, 2001, prix Marguerite Audoux), "Entendez-vous dans les montagnes…" (Éditions de l’Aube, 2002), "Sous le jasmin la nuit" (Éditions de l’Aube, 2004).


L'OEUVRE

Photo extraite du livre "Déliés, une descendance algérienne" © Yves Jeanmougin / Métamorphoses - 22 Ko

Photo extraite du livre "Déliés, une descendance algérienne" © Yves Jeanmougin / Métamorphoses

Est-ce parce que je suis "Haoua" que je n’ai pas péri
Et que les hommes de cette terre rouge ne m’ont pas touchée ?
Le saurai-je un jour ?
Sur la carte, vous me trouverez au nord de l’Afrique,
Sur la côte, en Barbarie, ou peut-être Numidie.

Imma B’nêt / Laurence Huet

Autour d’Imma B’nêt, célèbre femme marabout d’Algérie, "Déliés" réunit un calligraphe algérien, un auteur dramatique, une réalisatrice radio et un photographe français. D’une rive à l’autre de la Méditerranée, Hachemi Mokrane, Laurence Huet, Mariela Damian et Yves Jeanmougin, avec des Algériens, interrogent le personnage légendaire d’Imma B’nêt.

Déliés : un projet d’édition et d’exposition initié à l’occasion de l’Année de l’Algérie en France. Un livre-disque préfacé par l’écrivain algérienne Maïssa Bey, bercée toute son enfance par des histoires sur Imma B’nêt. Sa lecture aura lieu dans une installation mariant écriture, calligraphie, photographie et univers sonore. En complément, une fiction et un documentaire radiophoniques seront diffusés par France Culture.
Imma B’nêt, jeune Européenne embarquée en 1802 à Toulon sur "Le Banel", un vaisseau de la flotte napoléonienne. Chrétienne, religieuse peut-être, naufragée au large des côtes algériennes, puis retenue prisonnière par les Beni Haoua. Cette guérisseuse, épousée bientôt par le caïd Mokrane puis élevée à la dignité de marabout, est à l’origine d’une lignée d’Algériens au teint clair et aux yeux bleus.

Laurence Huet délie plusieurs écrits, historiques et fictifs, rédigés entre 1802 et 2003, voyageant entre l’Europe et l’Algérie. Lettres échangées entre Napoléon Bonaparte et Mustapha, Dey d’Alger, au sujet des captifs du "Banel", dépositions des marins rescapés, missives qui relient Imma B’nêt à son frère resté en Europe, mais aussi des messages jetés à la mer, aujourd’hui, par des anonymes de Beni-Haoua s’adressant à Imma B’nêt.

Hachemi Mokrane compte parmi les descendants d’Imma B’nêt. Fidèle à ce métissage inauguré par l’ancêtre, sa calligraphie unit caractères arabes et latins, joue sur l’illisibilité productrice de formes et d’ombres, rappelle les "hrouz", amulettes rédigées par les marabouts. Par ces écrits plastiques à l’aspect ancien, il nous relie à Imma B’nêt et aux Beni Haoua.

Yves Jeanmougin propose à travers ses images une promenade contemporaine au sanctuaire d’Imma B’nêt, lieu de pèlerinage, dans le village et sur la plage de Beni-Haoua, où depuis deux siècles est fichée l’ancre du "Banel".

Mariela Damian, déliant sur le sol algérien les langues des Mokrane et des habitants de Beni-Haoua, compose le portrait sonore d’Imma B’nêt. Que représente Imma B’nêt pour eux ? Comment l’imaginent-ils ? Quelle place occupe-t-elle dans leur cœur ?


LE CONTEXTE PAR RAPPORT A IPM

Calligraphie extraite du livre "Déliés, une descendance algérienne" © Hachemi Mokrane / Métamorphoses - 16 Ko

Calligraphie extraite du livre "Déliés, une descendance algérienne" © Hachemi Mokrane / Métamorphoses

Un projet de dialogue entre les deux rives de la Méditerranée. Autour de l’édition "Déliés, une descendance algérienne", présentation de lectures dans une installation mariant textes historiques et de fiction, calligraphies, photographies et univers sonore, suivies de débats. Cette création permettra de faire connaître à un large public français et algérien un pan insolite de l’histoire des deux pays et de réfléchir ensemble aux questions que pose aujourd’hui la destinée d’Imma B’nêt, chrétienne devenue sainte de l’islam.


L'AGENDA

* FRANCE CULTURE, soirée spéciale consacrée à "DÉLIÉS" le 12 avril 2005 :

Mardi 12 avril à 21 h : "Fiction" : émission dirigée par Blandine Masson
"Déliés" : fiction de Laurence Huet. Musique : Titus Oppmann. Réalisation : Claude Guerre.
Polyphonie pour une voix de femme et quatre voix d’hommes, mêlant éléments de fiction et documents d’archives.

Histoire et légende d’Imma B’nêt, jeune Européenne embarquée en 1802 à Toulon sur "Le Banel", un vaisseau de la flotte napoléonienne. Chrétienne naufragée dans la baie des Souahlia, sur la côte algérienne, retenue prisonnière par les Beni Haoua puis épousée bientôt par un caïd local, cette guérisseuse, qui sera élevée à la dignité de marabout, est à l’origine d’une lignée d’Algériens au teint clair et aux yeux bleus. Déliés et arabesques sur une transformation exemplaire.

Mardi 12 avril à 22 h 30 : "Surpris par la nuit" : émission dirigée par Alain Veinstein
"Déliés, une descendance algérienne" : documentaire de Mariela Damian. Réalisation : Ghislaine David

Documentaire autour d’Imma B’nêt, "la mère des filles", déclarée sainte de l'islam à sa mort, enterrée à Beni-Haoua dans une koubba face à la mer, lieu de pèlerinage. La destinée d'Imma B'nêt racontée par ses descendants et par des habitants du village où elle a vécu, et les résonances actuelles de cette histoire, perçues par des intellectuels, notamment Maïssa Bey, et divers intervenants algériens et français.

--
La fiction et le documentaire diffusés ce 12 avril sur France Culture font partie intégrante de "Déliés, une descendance algérienne", création comprenant édition et exposition produite par Métamorphoses en partenariat avec l’Ambassade de France en Algérie et le Centre culturel français d’Alger, grâce au précieux soutien de son directeur M. Aldo Herlaut, et avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur), du Fasild (Direction Régionale de Provence-Alpes-Côte d’Azur) et du Conseil Général des Bouches-du-Rhône.

--
La fiction "Déliés" de Laurence Huet sera incluse sur CD dans le livre "Déliés, une descendance algérienne" préfacé par Maïssa Bey, coédité par France Culture et Métamorphoses, qui paraîtra courant mai 2005 : textes Laurence Huet, calligraphies Hachemi Mokrane, photographies Yves Jeanmougin, témoignages Mariela Damian.

L'exposition accompagnant cette édition sera inaugurée en septembre 2005 au Bastion 23 à Alger à l'occasion du Salon international du livre d'Alger et à la Friche la Belle de Mai à Marseille, avant d'entamer simultanément une tournée en Algérie et en France.


LA FICHE TECHNIQUE

Couverture du livre © Métamorphoses - 13 Ko

Couverture du livre © Métamorphoses

Livre relié 24 x 22 cm, 112 pages
98 photographies et illustrations N & B et couleurs
Disque 56.40 mn
30 euros
Livre disque disponible en librairie
ou auprès de Métamorphoses (expédition franco de port).
La polyphonie "Déliés", incluse dans le livre, ainsi qu'un documentaire réalisés par France Culture ont été diffusés par la radio le 12 avril dernier, lors d'une soirée spéciale consacrée à la figure d'Imma B'nêt.


LES CONTACTS ET LES MENTIONS DE COPYRIGHT

Une création présentée par Métamorphoses, réalisée en partenariat avec le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Algérie et le Centre culturel français d’Alger, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication (Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur), du Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations (Délégation régionale de Provence-Alpes-Côte d’Azur), du Conseil général des Bouches-du-Rhône et de Système Friche Théâtre.

Métamorphoses
Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin
13003 Marseille
T. 04 91 91 84 90
F.04 95 04 96 20
meta@metamorphoses-arts.com
www.metamorphoses-arts.com


Mémoire de quartier, histoires d’habitants
D'un seuil à l'autre [Perspective sur une chambre avec ses habitants]
6 enfances
Premières fois... Parois d'Héliotropes
Hip Hop Social Club
Talet el ghorba
Déliés, une descendance algérienne
La mort d'une voiture
Echappées d'être(s)
Avec l'expression de ma Kabylie distinguée

Accueil | Présentation | Projets | Catalogue | Actualité | Médiathèque | Portraits | Ressources | Séminaire | Liens | Contacts | Mentions légales