Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques

Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques

RSS

Actualité IPM

LES BANCS PUBLICS

:: UN EXPORT IPM ::

SAMEDI 15 NOVEMBRE 2008 > 5ème FESTIVAL ORIGINES CONTROLEES > "OUI OU NON AVONS-NOUS TRAVERSÉ LA MER ?"

Depuis 25 ans, la question de l’immigration (en lien avec les quartiers) est centrale dans la vie politique française, virant parfois à l’obsession. Avec l’expérience acquise, le Tactikollectif poursuit sa démarche autour des questions d’histoire, de mémoire et de patrimoine de l’immigration. Loin de la repentance et la nostalgie, écrire cette histoire et dire sa place dans l’histoire nationale, c’est interroger le présent, et la place des français issus de l’immigration aujourd’hui. Comme une pause dans la tournée nationale d’ « Origines Contrôlées, Chansons de l’immigration algérienne » présentés par Mouss et Hakim, le festival posera ses sacs durant toute la semaine à la Bourse du Travail où se succéderont rencontres, débats, spectacles, projections, expositions. La Bourse du Travail est un lieu idéal dans sa symbolique car les expressions de l’immigration sont aussi culture ouvrière, populaire, fraternité de l’exil. En se plongeant dans les archives des premières générations de l’immigration, et en portant un regard tout aussi attentif aux productions contemporaines, il s’agit pour le festival Origines Contrôlées de croiser les regards, de construire un autre rapport à l’histoire, et ainsi de contribuer à modifier les représentations à l’œuvre dans la société lorsque sont évoquées les questions de diversité culturelle, d’immigration et de quartiers populaires.

- 14h : représentation publique de "Oui ou non, avons-nous traversé la mer ?"
Cie L'orpheline est une épine dans le pied / Les Bancs Publics.

Construit à partir de transcriptions d'entretiens réalisés des deuxcôtés de la Méditerranée, de captations sonores, de vidéos et de textesécrits pour l'occasion, Oui ou non, avons-nous traversé la mer ? chemine entre documentaire et poésie pour questionner la présencevivante de nos héritages. Que transportons-nous, matériellement etsymboliquement, quand nous allons de l'autre côté ? Comment nousregardons-nous ? Quelles mémoires implicites ou explicites notrelangage charrie-t-il ? Quels lieux pour nos ressemblances ? Nosdissemblances ? En somme, qu'avons-nous, aujourd'hui, à nous dire ?
"Écoute moi bien. Je vais te dire une chose : on en a marre dela vision de l'autre rive. Les clichés, quoi. Les clichés qui viennentde l'autre rive. De la vision européo-centrée. On en a marre. De lavision de là-bas. (...) Moi, ce qui m'importe, c'est de me dire et quetu me dises, voilà. Est-ce qu'on peut se parler ?" Extrait de propos recueillis auprès d'un libraire, à Alger.

Les Bancs Publics ont été soutenu pour cette pièce lors de la Campagne IPM 2006.

> Entrée libre
> Bourse du Travail > Place Saint-Sernin à Toulouse
> 5ème Festival Origines Contrôlées (du 8 au 17 novembre 2008)
> Contact : Tactikollectif : 05 34 40 80 70

> A voir aussi à Toulouse : SEAFILMS PRODUCTIONS (IPM 2002) programmé lors du Festival Origines Contrôlées avec le documentaire "ALGER ORAN PARIS, LES ANNEES MUSIC-HALL" > Mercredi 12 novembre 2008 à 18h à la Bourse du Travail.

 

> Visualisez le reportage sur "OUI OU NON AVONS-NOUS TRAVERSÉ LA MER ?" en représentation à Toulouse, réalisé par IPM le 15 novembre 2008 :

Reportage > Les Bancs Publics à Toulouse (15/11/08) (Flv - 24 Mo)


Accueil | Présentation | Projets | Catalogue | Actualité | Médiathèque | Portraits | Ressources | Séminaire | Liens | Contacts | Mentions légales